1ère expérience BDSM, fin

Par les coquinous le 22 avril 2021 1
Dans Expériences de candaulistes

Nu et assis à côté de moi il commença à me parler, me demandant si ça faisait longtemps que nous faisions ça, trouvant étrange que je ne sois pas jaloux et que j’aime regarder ma femme soumise à d’autres hommes. Je l’écoutais et lui répondais en ne quittant pas des yeux ce qui se passait sur le lit. Lui jetant parfois un léger coup d’oeil je me suis aperçu qu’il avait le regard braqué sur ma queue que je caressais doucement. Dans le même temps que sa phrase "je peux", il se mit à me caresser le gland. Ce n’était pas la première fois qu’un amant de Valentine me branle et même me suce, ça ne me dérange pas. Et il m’arrive parfois, rarement, que j’en suce un ou l’autre car j’avoue aimer le goût du sperme. Mais à ce moment-là j’avais plus envie de mater qu’autre chose. N’empêche que je l’ai laissé faire et qu’après sa main c’est sa bouche qui est venue me faire une gâterie.
Valentine gémissait bruyamment, la sodo dont elle profitait la remplissait de bonheur. Pénétrée par devant et derrière, elle subissait une nouvelle fois la torture sur ses tétons par le 3ème larron qui s’était allongé à côté d’elle et les malmenait assez violemment. A cet instant je me suis demandé dans quel état j’allais retrouver son corps quand les partenaires seraient partis, j’espérais que ses seins et ses fesses me soit encore accessibles dans les jours qui suivraient. Sans m’en rendre compte, je le jure, je m’étais appuyé sur le dossier de ma chaise et avais étendu mes jambes, la fellation du gars me faisait de l’effet et je n’ai pu me retenir de lui envoyer la sauce au fond de sa bouche. Il se leva et rejoignit Valentine pour l’embrasser avec mon sperme.
Ils étaient toujours en plein roulement de pelle que celui qui la sodomisait se retira, ôta son préservatif et dégagea le gars pour venir se vider. Valentine l’accepta et avala sa semence avec toute la délectation qu’elle a pour ce breuvage. Celui sous elle ne bougeait presque plus, son âge avait sûrement eu raison de sa capacité physique, Valentine le devina et se souleva pour dégager le pénis qu’elle déshabilla de son enveloppe latex. Sans tarder elle entama une fellation pour tenter de redonner belle vigueur à l’objet. Pendant qu’elle pratiquait, celui qui m’avait sucé s’était semi-couché près d’elle et lui léchait l’anus. Malheureusement le sucé, même si il avait pu bien raidir grâce aux lèvres et à la langue de Valentine, ne parvint pas à éjaculer.
La séance de caresses et baisers dura encore une dizaine de minutes, puis j’ai demandé gentiment à nos invités de repartir.
Là j’ai pu réellement constater les dégats, maintenant qu’elle n’était plus dans son excitation Valentine ressentait les douleurs beaucoup moins agréablement. Pendant plusieurs jours j’ai dû lui appliquer des crèmes apaisantes sur les fesses, et elle ne put porter de SG tout le reste de la semaine tellement ses seins la faisaient souffrir. Malgré tout elle ne regrette rien, même si elle n’est plus du tout tentée par un scénario de ce genre.
Yanis

1 commentaire

1ère expérience BDSM, fin

Par clahire le 22 avril 2021

belle expérience, merci pour cette histoire !