A son retour ...

Par FDymond le 2 avril 2021
Dans Expériences de candaulistes

Philippe l’a raccompagné chez nous vers 2 h du matin, ni gênée ni dans l’humiliation, elle a pris une douche et en se couchant, elle m’a juste dit « Tu ne dors pas ? » tout en connaissant la réponse. Je ne sais plus ce que je lui ai dit mais nous nous sommes embrassés tendrement. Sa bouche était divine et son corps encore chaud même si elle n’avait pas envie de faire l’amour contrairement à moi.
Elle s’est endormi et je me suis branlé une fois de plus. Etre un branleur juste à côté d’elle, lâcher prise à cet instant me combla de plaisir et de bonheur.
Plutôt embarrasser par toute question, elle ne fût jamais bavarde sur lui comme sur Tony.
Pour l’avoir vu, je savais que c’était très bien, que c’était un excellent amant et à ses sourires je pouvais imaginer les heures entre ses mains.
Même s’il savait que cela ne m’avait pas posé de problème, dirigeant d’entreprise plutôt directif j’aurais pu les arrêter, Philippe m’a téléphoné vers midi pour échanger des banalités et blagués sur la soirée et surtout pour me remercier à mots couverts. Quand je lui ai passé ma femme au téléphone, elle est partie grand sourire aux lèvres pour lui parler dans la chambre.
Je bandais terriblement de nouveau.
Il fallut une bonne journée et demi avant que nous refîmes l’amour.
Elle me fit une belle surprise pour l’occasion, elle voulait juste un peu de temps entre les deux, quelque chose de féminin.
J’appris juste et c’est déjà beaucoup qu’hier soir elle se sentit encore plus une Reine que dans n’importe lequel de nos trios passés. Quand Philippe lui a proposé ce plan à deux à l’oreille et en face de moi, il ne lui a pas laissé le choix, une main déjà entre ses cuisses. Son excitation l’avait fait littéralement coulée suivant ses termes, la transgression probablement aussi, il a du lui dire quelquechose comme : « Tu es trop belle ma chérie ce soir, je te veux que pour moi, Franck aimera ça en plus ! ... et puis il t’a au quotidien, enfin tu sais aussi Salope que c’est pas la première fois qu’on le fait cocu »...

Soyez le premier à commenter cette contribution