Brûler les ailes de son couple

Par neocandau le 13 octobre 2021 6
Dans Expériences de candaulistes

Je reviens sur le site après plusieurs mois d’absence. En effet, notre couple a été bousculé ces derniers mois...La situation, aujourd’hui, s’est bien améliorée ms certains moments ont été assez tendus.
Tout d’abord Fiona continuait de baiser quasi quotidiennement ac Stéphane de part leur proximité professionnelle (il est son patron) et je commençais à percevoir une forme de dépendance à lui, à sa (grosse) queue et à la jouissance qu’il lui procurait...Puis ils sont partis en week-end ensemble, une première ds notre couple. J’étais, certes, excité de la voir partir ms je sentais qu’elle m’echappait de plus en plus...A peine parti, je recevais une photo de Fiona à 4 pattes sur la banquette arrière, porte ouverte, la chatte béante et maculée de sperme !! Il l’avait defoncé à qq kilomètres de chez nous...Le reste du week-end n’a été que baise et jouissance...Alors oui, j’ai eu des photos, des vidéos et même un appel visio pendant leurs ébats et j’ai adoré...ms...un truc commençait à me gêner. Deux autres week-end ont suivi durant l’été av en point d’orgues, une soirée où Fiona a été baisée par Stephane, Marc (ami de Stéphane) et un autre homme (propriétaire du logement où ils s’étaient retrouvés). Je vous laisse imaginer ds quel état j’ai retrouvé ma femme...Elle n’a pu que me sucer tellement elle "était rassasiée"...Selon ses dires, "ils l’avaient sauté tout le week-end, et elle avait joui un nombre incalculable de fois" !! Bref, aussi excitant que ça soit, ça devenait pesant pr moi...Je lui en ai parlé, elle a été très surprise, pensant que j’aimais "qu’elle baise ac d’autres"....Je lui ai répondu que oui j’adorais ça ms que la tournure des choses ne me convenait plus totalement...Plusieurs semaines de tension ont suivi (congés d’été) durant lesquelles elle n’a pas vu Stephane...On aurait dit qu’elle était en manque de lui, de sa queue...etc...Puis en septembre, coup de chance, une opportunité professionnelle s’est présentée à elle...Après mure réflexion, elle a accepté et a démissionné, mettant fin à leur relation. Ils se sont vus une dernière fois avt son départ, une soirée et une nuit, torride comme rarement, je posterai un récit, un peu plus tard...Depuis, les choses sont (re)devenues très agréables entre nous après multiples discussions, échanges, frictions, etc...Le candaulisme est un fonctionnement de couple fantastique ms nous avons failli nous brûler les ailes...
Si certains d’entre vous ont connu ce genre de période je suis preneur de conseils !!
A très vite...

6 commentaires

Brûler les ailes de son couple

Par FDorenavant le 15 octobre 2021

Il est claire que nous prenons des risques et que cela booste la libido du trio dans des proportions considérables d’où les dérapages et j’en ai connu comme vous.
Tony comme Joueur sexe sont des experts et je suis tout à faire d’accord que le respect est fondamental c’est pourquoi l’amant doit avoir de bons sentiments pour sa maîtresse comme pour son cocu de mari quoique il fasse.
Enfin si elle est d’accord d’être offerte à d’autres et que cela ne gêne pas le mari que l’instigateur puis l’organisateur soit l’amant, je ne vois pas le problème. Ce fut mon cas.
Philippe était un chaud lapin et il a sauté sur l’occasion de vivre ses fantasmes avec Sandrine. Sa première double comme sa première fois en club échangiste avec elle et c’est lui plus que notre couple qui est parti en vrille.

Brûler les ailes de son couple

Par Joueursexe le 14 octobre 2021

Mon avis est très proche sinon similaire à TONY 86. Effectivement le candaulisme repose à mon goût aussi dans le fait de voir sa compagne jouir dans les bras d’un autre. Mais en aucun cas, si l’amant prête l’épouse à d’autres encore, ce n’est plus du candaulisme, je ne sais d’ailleurs pas comment on pourrais appeler ça. Mais quoiqu’il en soit, il m’est totalement inconcevable qu’un amant dispose de mon épouse au point de la prêter à d’autres, car à ce moment la il ne la considère plus comme une maitresse, mais une marchandise dont il pense disposer et sur laquelle il n’a aucun droit. j’ai vu mon épouse de multiple fois prendre du plaisir avec un autre que moi, mais j’ai toujours eu un immense respect pour elle, et jamais je n’aurais toléré des pratiques pareilles.

Brûler les ailes de son couple

Par neocandau le 14 octobre 2021

Merci pr vos avis ! Il est vrai qu’à force de rechercher le "tjs plus" ça failli nous coûter cher...Personnellement je ne l’ai pas vu venir car lors de ses retours Fiona se donnait volontiers en n’epargnant aucun détails savoureux et excitants, me laissant profiter de ses orifices élargis et souillés...Ms il est vrai que ce qui la faisait jouir très fort c’était lorsque je lui disais qu’elle était "une bonne pute à grosses queues", elle criait fort sa jouissance !! Depuis nous discutons souvent des expériences passées ms nous souhaitons faire une pause candau...Du coup notre sexualité est plus "sage" ac de tps en tps des fantasmes passés (ou futurs ??)....Au plaisir de vous lire

Brûler les ailes de son couple

Par Tony86 le 14 octobre 2021

A la base du candaulisme se trouvent deux choses incontournables : la confiance et le dialogue. La troisième est un piment qui réside dans le fait de VOIR sa femme ou sa compagne faire l’amour avec un ou plusieurs autres. Candaule est un voyeur, il prend son plaisir dans le spectacle de sa partenaire en action. A partir du moment où vous quittez ce cadre, vous entrez dans un monde différent qui comporte des risques que vous avez découvert à vos dépends. D’autant plus si la liberté que vous accordez à votre compagne s’étend jusqu’à partir en week-end ! Ne vous étonnez pas alors qu’elle se brûle les ailes, d’autant que son amant s’est mise à la prêter, à d’autres, à en « faire sa chose » et donc à étendre sa domination sur elle, prenant ainsi en quelques sorte votre place. Certes, à devenir ainsi son jouet sexuel, madame a du passer de bons moments… on peut supposer que ces soirées -et elle- ont été bien remplies… mais dans ces moments fort longs où elle était à la fois baisée de toute part, soumise aux désirs pervers de ces hommes en rut et où -aussi- elle a dormi près d’eux ou de lui… elle s’est échappée du couple. Elle vous a réellement trompé ! Vous pouvez aujourd’hui vous réjouir de ne pas l’avoir totalement perdu… (on a lu ici même il y quelques temps les affres d’un candauliste dont la compagne avait été soumise par un amant black qui la faisait baiser par tout ses amis , quasiment comme une putain… et ne sachant plus que faire pour la tirer de ses griffes !). Il me semble que rester présent pendant que madame prend son plaisir est une bonne chose pour cadrer le candaulisme, où tout du moins être dans la maison. Avec ma chérie nous avons l’habitude de dire « baiser » ou « les baiseurs » quand il s’agit de relations avec d’autres., et faire l’amour quand il s’agit de nous… Personnellement j’ai une autre habitude : après les rencontres je fais toujours mon retour en elle sans tarder. Généralement elle aime prendre une douche une fois le baiseur parti. C’est souvent à ce moment que je reprend possession d’elle. Ou un peu plus tard, au milieu de la nuit, profitant du moment pour lui rappeler à l’oreille qu’elle est une belle s…. qu’elle venait de se « faire sauter », qu’elle avait encore « écarté les cuisses »… Prenant grand soin de me glisser dans chacun de ses orifices qui viennent d’être visités, pénétrés, limés…. pour à mon tour la ramoner soigneusement.

Brûler les ailes de son couple

Par Joueursexe le 14 octobre 2021

Durant toute la période ou nous avons fait de l’échangisme, nous n’avons eu que deux ou trois fois l’occasion d’être avec un homme seul où j’étais plus spectateur qu’acteur et j’ai adoré ça. Néanmoins, il ne me serait pas concevable que mon épouse parte en week-end avec un amant. J’aurais toujours l’appréhension que des liens plus profonds s’installent et que cela nuise à l’harmonie familiale. Çà doit rester un jeux et du sexe, uniquement du sexe. Dans notre entourage libertin, j’ai vu trop de couples apparemment solides se détruire pour ne pas avoir fixé certaines limites et s’y être tenu. Le candaulisme, pour moi doit se vivre à deux, le troisième partenaire doit rester le vecteur du plaisir du couple. Les hommes qui ont possédé mon épouse, n’ont été là que comme sex-toys vivants, tout était axé sur le plaisir de ma femme. Une seule fois, un partenaire a manifesté d’autres sentiments que l’attirance sexuelle, et malgré toute la sympathie que nous avions pour lui, car nous étions devenus très amis, nous avons immédiatement cessé tous contacts. L’amour c’est une chose et le sexe en est une autre. Je partage volontiers le corps de mon épouse, mais je veux l’exclusivité de son amour, il ne peu en être autrement. Je ne prétend pas détenir la vérité, ceci n’engage que moi. Chacun a ses propres sensibilités, et moi je ressens comme ça. Nous avons fait une multitudes de soirées et week-end de sexe avec d’autres gens et jamais la moindre ambiguïté s’est installée entre nous.

Brûler les ailes de son couple

Par jack1950 le 13 octobre 2021

Bonjour NEOCANDAU, pour notre part personnelle nous n’avons heureusement pour nous, pas connu de pareille mésaventure. Il est vrais que dès le départ on a mis certaines barrières et surtout nous avons toujours en tout temps beaucoup dialogué entre nous. Et cela nous a en effet permis d’éviter certains dérapages. Oui nous avons connus au moins un couple qui a connu pareil a vous, mais qui ont fini par divorcer, le femme étant devenue tellement accroc au sexe, que s’étais un défilé continu des amants. Cela nous avais aussi procuré un électro chocs, et permis de vivre une vie de couple candauliste plus calme et plus sereine. On se rejoui quand a nous de voir que votre couple a redécouvert les vertus de bases d’une vie de couple candauliste,
Jack et Nicole