Celui qui ne bandait plus, suite et fin.

Par les coquinous le 13 janvier 2022 1
Dans Expériences de candaulistes

Les 4 petits salopards parlaient entre eux en riant, ils étaient satisfaits de s’être soulagés sur ma chérie. Satisfaits ? Pas tous ! Jusque-là Marcel n’avait que regardé. Il s’est approché de la baignoire en tenant son sexe en main et a dit à Val qu’il voulait uriner sur son visage aussi, mais qu’elle devait garder la bouche ouverte.
Elle l’a regardé droit dans les yeux et lui a répondu que, si il était capable de pisser par petits jets, elle voulait même bien qu’il le fasse directement dans la bouche. Il ne s’y attendait certainement pas et marqua un petit instant d’hésitation puis s’approcha au plus près d’elle. Les jets, à quelques exceptions près, inondèrent la gorge de ma femme, je m’étais approché d’elle et je voyais distinctement qu’elle en avalait tout autant qu’elle en laissait s’échapper. Elle en a bu tellement que j’ai eu peur qu’elle ne soit malade par la suite, mais non.
Lorsque Marcel eut vidé sa vessie, André donna une serviette de bain à Val qui s’essuya sommairement.
- "Viens ma chérie" lui dit André en lui tendant la main.
- "Je ne suis pas ta chérie, seulement celle de mon mari" répondit Val.
- "Alors viens jolie pétasse" reprit-il en l’emmenant.
Lorsqu’elle passa à hauteur de Léon, celui-ci en profita pour lui mettre une tape sur le cul.
Nous arrivâmes dans une pièce où seulement un matelas posé à terre, ainsi qu’une vieille commode et 2 chaises se trouvaient.
- "Mets-toi à 4 pattes sur le matelas" dit André, "je vais te lécher ton trou de balle".
Val s’installa comme il le souhaitait et André enfonça sa tête entre les fesses. On entendait le bruit que cela faisait (je ne sais comment les reproduire ?), c’était marrant et excitant.
Les 3 autres lui caressaient le corps dans son entièreté et Claude s’est placé à côté d’elle pour l’embrasser. Tour à tour ils lui ont pratiqué un anulingus gourmand et quand Léon eut terminé à son tour il lui donna encore une tape sur le cul, mais plus fort cette fois-ci. Val eut le malheur, ou le bonheur, de laisser s’échapper un petit cri lorsque la main frappa son fessier, cela encouragea Léon qui la fessa de plus belle. Il était facile de comprendre qu’elle aime ça, cela se lisait sur son visage et s’entendait aux gémissements émis. Claude poussa Léon et se mit à son tour à fesser ma coquine dont le fessier commençait à devenir rouge vif car il n’y allait pas de main morte. C’est moi qui ai mis le holà, je sentais bien que Val, excitée comme elle l’était, n’allait pas le faire et le regretterait par la suite.
Marcel proposa alors que tous se couchent sur le matelas et que Val les suce l’un après l’autre, ce qu’elle fit, même à André qui avait une demi-molle.
Au bout d’un moment, André s’adressa à Léon et lui dit d’être le premier à la sodomiser. Quand je l’ai vu se mettre en position je lui ai dit qu’il devait d’abord enfiler le préservatif que je lui tendais (j’en ai donné aux autres également). Protégé, il pénétra ma femme avec douceur de toute la longueur de son sexe puis se fit aller. André regardait, Marcel la masturbait et Claude ne cessait de l’embrasser.
André venait de temps en temps se faire sucer pendant que les autres enculaient Val à tour de rôle.
Malheureusement, Marcel et Léon n’ont pu se retenir et ont éjaculé dans le préservatif. Claude quand à lui s’est retiré à temps. Il a changé de préservatif et a demandé à Val de s’allonger sur le dos pour pénétrer sa chatte. Pendant qu’il la baisait Marcel et Léon sont venus mettre leurs queues gluantes dans la bouche de Val, je peux vous certifier qu’après ça elles étaient nickel !
Lorsqu’il a senti la sauce venir, Claude s’est vite retiré, a ôté son préservatif et, en se masturbant, à éjaculé sur le ventre de Val. Ventre qui fut rapidement nettoyé avec la langue d’André qui s’est repu du sperme de son copain.
Pendant une petite 1/2 heure ils sont restés tous les 5 sur le matelas, Val caressée de toutes parts.
André a encore voulu qu’elle le suce, ce qu’elle a fait de nombreuses minutes et m’a dit par la suite qu’elle avait apprécié de jouer avec cette queue molle en bouche.
Pas sûr que si elle n’avait pas été comblée auparavant elle aurait autant aimé s’amuser avec cette chose flasque.

RAPPEL : Si vous êtes de la région de Liège/Belgique, avez plus de 70 ans et envie que nous nous rendions chez vous, faites-nous un MP. Plus jeune s’abstenir.

Yanis

1 commentaire

Celui qui ne bandait plus, suite et fin.

Par pathon le 14 janvier 2022

Je commence a envier ce yanis pour avoir une coquine comme valentne a ses côtés. Continuez comme ca,c est un regal.