Giulia chauffe son ex

Par Giulia et Björn le 3 janvier 2022 1
Dans Expériences de candaulistes

Bonjour, je suis Björn et je suis candauliste depuis le début des années 2000 environ. Je n’ai compris et appris le concept et la dénomination que quelques années après.

Juste avant d’être ensemble, Giulia était avec un homme. Mi-petit copain, mi-plan cul régulier. Par praticité nous l’appellerons Yann.
Leur relation a durée 9 mois environ, et malgré de l’affection partagée, il n’y avait pas de sentiments amoureux.
A ma rencontre, en 2017, elle s’est séparée de lui.
Pour sa part, il était au courant de notre rencontre et de notre liaison, avant même qu’elle n’arrive. Il était en accord avec cela.

Depuis je suis avec Giulia et nous nous aimons très fort. Nous sommes aujourd’hui mariés.
Elle a toujours gardé une relation lointaine et virtuelle avec Yann. En toute cordialité.

Je sais qu’elle a toujours un petit crush pour lui. Il est jeune, beau, grand et elle ne s’est jamais privé de me raconter leur sexualité dans les détails.
Je sais qu’elle a passé de bons moments avec lui.
Son jeune âge et son inexperimentation en matière sexuelle l’a un peu agacé et ma chérie a préféré mon expérience et ma maturité.
Mais elle garde un lien avec lui.

Parfois dans nos relations sexuelles, nous fantasmons qu’une autre personne se joignent à nous. Un homme.
Récemment, nous avons fantasmé qu’elle reprenait contact avec Yann pour qu’elle en fasse son amant.
C’est une chose qui nous excite tous les 2.

Un jour en repensant à tout cela, je lui ai posé une question. C’était par message, j’étais au travail à ce moment la. Je retranscris notre conversation complètement véridique :

"Tu avais baisé avec Yann sans capote ?"
Ils sont restés 9 mois ensemble et c’est une question que j’ai eu, liée à notre fantasme du moment.
Sa réponse me fit bander instantanément :
"Oui bien sûr. J’adore sentir le foutre chaud au fond de ma chatte, d’ailleurs c’est moi qui ai voulu enlever la capote la première fois avec toi."
J’étais bien dur. Et elle continua :
"J’aimerai que Yann me remplisse et qu’ensuite tu viennes baiser ma chatte pleine de son foutre pour finir par te vider toi aussi et que vos jus se mêlent au fond de mon ventre".

Ma queue était bien raide, le gland prêt à éclater. Quelle salope je me suis pensé.
La conversation continua :
"- D’accord. Ça ne m’étonne pas de toi. Cap ?
Non je ne veux pas te tromper. Mais sinon oui, je suis cap, j’ai déjà fait lol. Mais pas avec toi.
C’est pas me tromper si je suis la.
Non pas devant toi. Il me baise, ensuite tu rentres du travail et tu me bourres la chatte déjà défoncée et remplie.
Non pas au travail. Quand je serai de repos mais je partirai et j’attendrai que tu me dises de revenir. Mais sinon d’accord"
Pour seule réponse elle m’envoya un gros cœur rouge ♥️

Au final c’est une chose dont elle avait envie, et moi aussi.

Quelques mois plus tard, un soir, avec mon accord et devant moi, elle s’est mise à l’allumer sur internet. Ils parlaient crûment de sexe, de plan à 3 et ou elle se définissait comme une salope. Elle détaillait sa chatte et ses envies de queues.
Il lui a dit clairement qu’il avait envie de la baiser. De mettre sa queue au fond de sa chatte et de jouir en elle. Cela ne pouvait être plus clair.

J’étais très excité. Et elle, elle avait son regard de salope et ça lui plaisait de l’allumer.
Elle me reparla de son envie de baiser avec lui. Elle en avait très envie et elle me précisa que sa chatte était trempée.
Elle me dit qu’elle avait envie de l’inviter à manger un soir, qu’on se mette nu devant elle afin qu’elle puisse caresser nos corps et nous sucer à tour de rôle. Elle serait nue également et on la tripoterai aussi.
Puis elle le ferait asseoir et elle s’empalerai sur sa queue. Moi je serais à côté à regarder.
Après avoir jouis, elle viendrait sur ma queue pour une autre jouissance pendant qu’elle le sucerai.
La connaissant, elle prendra beaucoup de plaisir à avaler son jus.
Ensuite, elle veut qu’on aille dans le lit, qu’on se mette chacun d’un côté et qu’on la caresse jusqu’à ce qu’elle s’endorme.
Elle a même évoqué, avec humour, le fait qu’il vienne habiter avec nous.
Même si cette dernière phrase est excessive, il lui a quand même dit qu’il avait envie de la baiser. Et elle l’a bien allumé.

Je lui ai dit de lui envoyer une photo. Elle n’osait pas.
Alors je lui ai renvoyé 2 ou 3 photos d’elle et c’était à elle de choisir. Choisir celle qu’elle lui allait lui envoyer.
Elle hésita longuement, puis en choisit une d’elle, seins nus, en mode salope. Elle hésita encore. Je lui ai dit que c’était à elle de voir, qu’elle n’était pas obligée.
Finalement elle lui a envoyé. Il a dû bien se masturber dessus.
Nous n’avons pas concrétisé car entre-temps il s’est trouvé une copine.
Peut-être un jour…
En attendant, notre libido s’est trouvé décuplé et nous avons baisé sans cesse dans les jours et les semaines qui ont suivis...

1 commentaire

Giulia chauffe son ex

Par Turtlesteph le 3 janvier 2022

Hello,

Très sympa comme expérience malgré le fait que cela ne se soit pas concrétisé.
Je dois avouer que je suis très excité par le fait de discuter de ce genre de chose avec ma femme et encore plus de savoir qu’elle converse avec un autre homme de façon très suggestive.

J’adorerais trouver un homme de confiance pour pouvoir enlever ce préservatif qui est un tue l’amour à mon goût et qui empêche l’autre de pouvoir jouir en ma femme. J’aimerais moi aussi pouvoir mélanger les fluides 😅😅...