Ma femme se lache suite...

Par couplesy le 15 septembre 2022
Dans Expériences de candaulistes

Je pars donc récupérer une bouteille dans notre frigo mais je m’intalle chez nous et me serre un verre pour lui laisser un peu de temps.
Au bout de 15 bonnes ninutes je repars vers chez eux. J’essaye d’ouvrir mais la porte est fermee. Je tappe alors l’un des 2 sorts et m’explique que S leur a demande de fermer et de ne pas me laisser rentrer pour l’instant.
Il a le short pret a exploser ! Et me dit :
"J’y retourne ta femme est trop chaude !"
Alors il rentre. Je jette un oeil entre 2 rideaux et la distingue à 4 pattes en train de se faire prendre alors que l’autre se rapproche pour se faire sucer. Elle prend chère, gémit, avale sa bite. Ils changent de position, elle est sur l’un des 2 et l’autre se présente derrière pour la prendre en double. Elle le regarde et semble approuvée puisqu’il la sodomise alors que son pote est ds sa chatte !
Je bande comme un fou, dans la pénombre j’ai la main dans le short et me masturbe comme un voyeur.
Surement excité par l’étroitesse de son cul il jouit et se retire la capote remplie à rabord.
Il ouvre la porte et me fait signe de rentrer dans la pièce principale alors que S se fait toujours déglinguer à cote. Il s’installe face à moi pour boire un verre et là même ramolie j’admire la grosse bite que S c’était prise ds le cul. Elle doit être sacrement excité pour avoir accepté ça ! Il me dit :
"Et bien S est une sacrée gourmande ! Tu dois pas t’ennuyer !"
"C vrai mais c ds ces circonstances qu’elle se lache le plus ! Et vu ce qu’on entend ça continu !"
"C clair mon pote est en train de la démonté et on dirait que ça lui plait !"
Je me dirige vers la porte que j’entrouve. Il est en train de la prendre en missionnaire tout en l’embrassant et en lui mettant de grands coups de reins. Et elle adore !
Il finit par se redresser, enlève sa capote et gicle sur sa chatte et son ventre.
Je m’approche et entièrement nu je me bloti contre son dos alors qu’elle l’enlasse et l’embrasse. Je m’introduit en elle, d’abord sa chatte, puis son cul vu que le chemin était fait et alors qu’elle ne se décolle pas de son amant je jouis dans son cul.
Je pars de la chambre pour me rafraichir et je croise grosse queue qui reviens avec une demi molle. Il prend ma place et se font un calin coquin S en sandwich entre ses 2 mâles.
A mon retour dans la chambre grosse queue la baise vigouresement en levrette et son pote est allongé à coté.
Il ne rejouira pas mais l’a baisé de longues minutes avec bcp d’intensité.

Nous avons fini par regagner notre cabane après qu’elle leur ai bien rouler une grosse pelle à chacun alors qu’ils ont jusqu’au bout caresser et malaxé sa chatte toute dilatée. Et on c’est endormi blottis l’un contre l’autre...

Soyez le premier à commenter cette contribution