Première fois

Par Alchri13400 le 12 novembre 2021 4
Dans Expériences de candaulistes

Voici comment nous avons débuté nos aventures caudaulistes. Nous avions très envie, ma femme et moi de refaire un trio avec une femme. Nous nous sommes alors inscrits sur un site libertin très connu. Mes désirs caudaulistes étant toujours présents, je suis tombé sur la fiche de Jean, un solide gaillard d’un mètre quatre ving huit et 120 kg. J’en ai aussitôt parlé à mon épouse, que j’appellerai C, qui n’a pas eu l’air emballée dans un premier temps. Puis petit à petit l’idée a fait son chemin, pendant que je restais en contact avec Jean, jusqu’à un premier rendez-vous par tchat. Cette conversation avec cet homme l’a beaucoup excité et nous avons eu une séance de baise torride juste après. Enfin nous convenons d’une rencontre chez Jean pour faire connaissance. Nous sommes accueillis avec beaucoup de gentillesse, et le champagne aidant, notre conversation dévie de banalités au sexe et au libertinage où notre hôte nous explique que seul le sexe compte, il n’y a pas de sentiments, tout en passant régulièrement une main furtive dans le dos et sur les cuisses de ma femme. Elle me regarde et me dit qu’on ne sera pas venus pour rien, se lève disparait quelques instants et reviens chemisier grand ouvert sur sa poitrine nue. Jean qui n’attendait que ça se lève passe derrière elle commence à la caresser en l’embrassant dans le cou, et je vois pour la première fois ma femme renverser la tête en arrière et s’abandonner aux caresses de cet homme. Son jean est très vite au sol et je les rejoins pour participer à la fête. Rapidement Jean et moi nous nous déshabillons, et je glisse à l’oreille de ma femme un "suce le" impératif, ordre auquel elle se plie immediatement et embouche le sexe de cet homme sans hésitation. Ma femme est à genoux devant un autre homme assis dans son canapé et lui prodigue une fellation des plus gourmandes. Je n’en crois pas mes yeux, je viens derrière elle et la prend en levrette. Je l entend gémir comme jamais. Rapidement et pour plus de confort nous nous retrouvons dans la chambre. Jean plonge entre ses cuisses et se lance dans un cunnilingus gourmand, pendant que je prend possession de sa bouche, puis il se redresse se rapproche et la prend en missionnaire et la besogne avec des "han" de bucheron en la traitant de salope. C disparait sous lui et je ne vois plus que ses jambes écartées et ses bras qui enserrent son nouvel amant. Il s’apprête à jouir et soudain C sort la tête de cette étreinte et m’interroge du regard, cherche mon approbation, et rassurée le laisse finir en elle. Il se retire ôte son préservatif et me laisse la place. Je la retourne pour la prendre en levrette et jouir à mon tour.
Depuis nous nous voyons régulièrement, et nous sommes devenus "accros" à ces rencontres. Jean libertin assumé, nous a aussi proposé de rencontrer un de ses amis. Ils s’occuperaient de C, pendant que je regarderais et me laisseraient la place des qu’ils auraient finis. Je suis partant mais C réfléchit encore.

4 commentaires

Première fois

Par Alchri13400 le 22 novembre 2021

Seulement un trio avec une femme.

Première fois

Par ZetSig le 17 novembre 2021

Récit qui donne envie !
Vous aviez déjà une expérience en "libertinage" du coup ?

Première fois

Par Alchri13400 le 15 novembre 2021

C devient de plus en plus accro à son amant, elle ne peut plus se passer de ses assauts puissants, elle revient épuisée à chaque fois pour mon plus grand bonheur.

Première fois

Par Cmoi le 15 novembre 2021

Super récit. Cet amant semble avoir de la chance de vous avoir trouvé.
J’imagine que les séances sont de plus en plus coquines !!!