Soumission totale du mari

Par Damiencaplin le 17 juin 2021 9
Dans Expériences de candaulistes

J’étais saoul, docile, avec une furieuse envie de me soumettre.
Le mec s’avança, me fit me mettre à genoux, et baissa son pantalon en me fourrant sa queue dans la bouche.
Il me releva, me plaqua le buste sur la table et plaça son gland à l’entrée de mon cul.
Puis je sentis sa queue, dure, large et épaisse s’enfoncer en moi. Il me tint par les hanches et après quelques minutes de défonce, il cracha par saccades au fond de mon cul.
Il se retira, me fit me remettre à genoux et m’enfonça sa queue visqueuse de sperme dans la bouche.
Et tout ça se déroula sous les yeux de ma femme.

9 commentaires

Soumission totale du mari

Par Patrick L le 21 juin 2021

Je reprendrai simplement le commentaire de candaudept34 "c’est du candaulisme ça ?"
Pour moi la réponse est...non.
Je me suis déjà fait"enfiler"par un amant de ma femme mais c’était dans des circonstances beaucoup plus sympathiques et surtout sans aucune humiliation... simplement dans le partage .. et le plaisir de tous !

Soumission totale du mari

Par armelleprima le 19 juin 2021

Bonjour,
En quelques années mon mari est devenu mon ’larbin de vie’, nous vivons à trois, mon mari porte en permanence une cage de chasteté, à sa demande, sa sexualité et son hygiène sont gérés par une cousine.
j’ai plusieurs amants et ma vie va ainsi avec un mari vivant nu en permanence à mon service absolu !

Soumission totale du mari

Par mdesaf33 le 19 juin 2021

Damien, si c’est votre trip, reflechissez aussi à la cage de chasteté.
C’est TRES fort.
Perso je ne l’ai pratiqué véritablement qu’une fois, mais pendant 3 semaines !!! en vacances avec le couple (ma femme et son maître Marc) en location à l’île de ré.
Pourquoi n’ai-je pas recommencé ?

Parceque je suis principalement hetero et dominant.
Mais avoir goûté à l’autre côté du miroir fût une expérience délicieuse.

Surtout que cela ne se limita pas à la cage. Je fus féminisé, dans la limite de ce que nous pouvions exhiber dans cette villégiature familiale et bien pensante, et surtout traité en chienne du couple.
Néanmoins c’est très instructif.
Je sais ce que ressentent mes partenaires lors des fellations et surtout des sodomies, .... les chanceuses.

Alors mari soumis et engagé, non. Mais recommencer si l’opportunité m’en était donnée, why not ?

Soumission totale du mari

Par mdesaf33 le 19 juin 2021

Damien, vous nous decrivez la scène, mais je ne comprends pas si, avec le recul, vous appréciez cette fin de soirée, et avez envie de réitérer, en soignant un peu plus le contexte et le scénario,
ou si cela vous laisse un goût amer
( au sens figuré, je ne parle pas de la queue en bouche au final :-)

Une mise en scène mieux maîtrisée de votre humiliation devant les coits adultères de Madame,
suivi de votre soumission à l’amant, devrait vous apporter de grandes joies.

Si de plus, Madame et vous-même appréciez qu’elle vous humilie également, en complicité avec l’amant, ce devrait être des stimulus psychologiques très forts.

Vous y pensez ?

Soumission totale du mari

Par Damiencaplin le 18 juin 2021

Ce fut une soirée non calculée et s’est passé ce qui s’est passé. L’excitation nous a consumés, tout simplement.
J’avais aperçu ce mec se faire sucer par ma femme qui « s’était absentée » selon ses dires pour aller se refaire une beauté. Ça m’avait tellement excité que j’étais retourné à la table pour me calmer en m’enfilant des shots de vodka. Trop et trop vite vraisemblablement.
Quand elle est revenue au bout de dix minutes, elle m’a fait signe de la suivre.
Arrivés devant la porte d’une chambre, elle a pris ma main et l’a glissée sous sa robe, elle n’avait pas, ou plutôt plus de culotte, et un filet de sperme dégoulinait le long de sa cuisse.
Dans ma tête, c’était un tourbillon. Trop d’ivresse et d’excitation mêlées, j’étais dans un état bien au delà du second.
Elle s’est penchée à mon oreille et m’a murmuré :
- Tu aimes me voir me comporter comme une chienne, moi aussi j’aimerais bien voir ça ».
Elle a ouvert la porte et c’est ainsi que nous en sommes arrivés à la scène précédemment décrite.

Soumission totale du mari

Par mdesaf33 le 18 juin 2021

Candaudpt34, je comprends votre remarque. Ça fait effectivement plus penser à la backroom d’un club gay, où un homme enfile d’autorité un partenaire plus docile.

Dans une approche candauliste, il serait plus sympa de s’occuper de Madame, d’humilier avec progressivité et un peu plus de subtilité le mari,
avant de passer aux pratiques physiques.
Par pratiques physiques, je veux dire que le mari salive bien le penis de l’amant et le vagin de sa femme pour faciliter l’intromission, en guidant le penis à la main si besoin pendant que les amoureux se bisoutent.
Une suite classique étant que le mari nettoie le foutre à la langue après le coit.
Et enfin, pour que Madame jouisse pleinement de l’humiliation de son cocu, on peut effectivement envisager une sodomie sympathique.

Mais pourquoi diantre, être saoul DAMIENCAPLUN ?
Assumez donc une vraie belle soirée candauliste, dans toute l’étendue de ses plaisirs !

J’espère qu’ayant desaoulé, vous voyez à quel point ce fût sympa.
Reste à recommencer l’esprit clair.
Vous verrez, c’est un régal.
JC

Soumission totale du mari

Par BoisDeNèfles le 18 juin 2021

Nous avons du mal à comprendre ma compagne et moi , les gens qui veulent absolument mettre des règles au candaulisme, c’est la liberté de chacun le vivre comme il le veut , le plaisir des uns n’est pas forcément le plaisir des autres.

Soumission totale du mari

Par Candaudept34 le 18 juin 2021

C’est du candaulisme çà ?

Soumission totale du mari

Par Joueursexe le 18 juin 2021

Bonjour Damien, ton récit est très court, mais alléchant. Tu en as trop dis et pas assez. Pourrions nous avoir quelques détails complémentaires ? Les circonstances de cette soirée, ton épouse était-elle complice, ou non ? Qu’en a-t-elle pensé ensuite etc...
Cordialement