[suite] Notre première fois...

Par Versini35 le 8 avril 2021 3
Dans Expériences de candaulistes

A la vue de ce magnifique ensemble, Axelle comprit que mon désir pour elle était fort, résolu. Notre amour était puissant et notre basculement inéluctable vers le candaulisme n’allait rien y changer : ce serait différent. Nos baisers qui suivirent ce moment symbolique furent délicieux.
Ma belle femme me prodigua ensuite la plus douce, la plus longue et la plus jouissive fellation de notre relation. Ses yeux me fixaient avec délice. Toute ma jouissance jaillit dans sa bouche, plus une goutte ne restait dans ma queue de mari partageur. Axelle me confia avec malice qu’elle réserverait dorénavant cette pratique à Pierre…
Pour ma part, j’acceptais pleinement le fait de ne plus avoir la même intimité sexuelle avec Axelle, qu’elle ne m’offre plus ses orifices, même si à ce stade tout restait inconnu et au final à construire.
Vint rapidement le jour où ma belle et Pierre se rencontrèrent « pour de bon ». J’accueillis les deux amants chez nous, un bel après-midi de printemps, et échangeai quelques mots avec Pierre pendant que je leur préparai un café. Il avait 8 ans de plus que moi, une belle assurance, un visage harmonieux et une belle prestance. Qui plus est, il semblait hyper sympathique. Il venait, me dit-il, poursuivre le travail entamé l’autre jour avec Axelle. Je savais bien que cette fois-ci il en irait différemment… Ma femme aussi le savait, et s’était d’ailleurs vêtu prêt du corps, avec un joli petit décolleté qui mettait en valeur sa poitrine. Vraiment pas une tenue adaptée au jardinage…
Je pris congé de ma chérie et de Pierre, car je devais me rendre à une cinquantaine de kilomètres de là pour mon travail. Le regard complice et aimant entre Axelle et moi me resta en tête pendant tout le trajet… Qu’allaient-ils faire tous les deux, en mon absence ? J’imaginais les scénarios les plus fous, Axelle le suçant goulument sur notre canapé, Pierre entreprenant une levrette vigoureuse dans notre lit de couple, Axelle recevant la semence de son bel amant sur son corps…
[suite à venir

3 commentaires

[suite] Notre première fois...

Par Maxwell le 8 avril 2021

Bonjour,
J’apprécie le déroulement de votre histoire. Une certaine tension se fait jour car il y a comme un doute, un mystère que vous semblez entretenir. Je crois comprendre que ce tournant candauliste pour votre couple implique une privation de relation sexuelle avec votre femme. Puisque vous dites qu’à l’avenir elle vous refusera ses orifices et ne vous fera même plus de fellation. Est-ce bien cela ?

[suite] Notre première fois...

Par Versini35 le 8 avril 2021

Oh si, chère Valentine, il vous faudra lire la suite tout juste postée ;-)
Axelle est exactement comme vous : elle jouit plus intensément quand je suis présent lors de ses ébats...

[suite] Notre première fois...

Par les coquinous le 8 avril 2021

Quel dommage de ne (peut-être) pas être présent pour votre 1ère, mais certainement vous rattraperez-vous les prochaines fois. Quand mon homme est présent (8 fois sur 10) c’est un plus pour moi que de le voir me regarder jouir avec un complice.
Valentine