Un sacré trio sans moi (partie 1)

Par FDorenavant le 12 octobre 2021
Dans Expériences de candaulistes

Charmant début de soirée dans une jolie pub cosy, elle s’était laissé convaincre d’aller prendre un dernier verre chez Tony.
L’approche ou préliminaire fût sympathique puis aux discussions amicales et commentaires d’ordre divers suivront des mots plus évocateurs tournant sur ses escarpins noires vernis en point d’orge d’une tenue des plus sexy.
Du haut de son mètre soixante et onze, avec ses belles formes, ma blonde portait si bien les ensemble de lingerie. Pour son amant, elle portait la totale avec serre taille et bas Woolford assortis.
Lentement apprivoisée, caressée gentiment par Philippe, Tony fût invité à venir sur l’étroit canapé à côté de ma belle puis bien vite, des mains baladeuses effleureront ses bas … Philippe remonta la si légère robe noire pour découvrir le magnifique ensemble La Perla. Elle rougit car même les jambes serrées, impossible de cacher un string transparent déjà bien mouiller ! Elle était cuite dans tout les sens du terme bien que Tony ne lui plaisait pas particulièrement. Probablement à cause de moi, par manque de confiance en ma réaction ou bien à cause de son passé de bourgeoise BCBG, s’en était trop, elle prit peur et voulu s’enfuir mais une fois sur le pas de la porte, elle est rattrapée par le bras et malmenée : « Non mais attend !!! » .
Philippe savait très bien jusqu’où il pouvait aller avec elle. Il lui dit ; « Tu n’es pas venu habillé ainsi pour autre chose non ? » … et il fit glisser la haut de la robe sur les hanches larges de Sandrine puis dégrafa habillement son soutient, dévoilant instantanément sa magnifique paire de seins. Quelques instants plus tard elle suçait à genoux sur la moquette sous ses ordres : « Enlève tes mains, … ne fait pas ta timide, descend ta langue plus bas, … Baisses ton string » Elle s’exécute, deux grosses queues bien dures aux goûts puissants ont remplacé le charme du début de soirée.

Soyez le premier à commenter cette contribution