Vos retours !

Par Loulou6329. le 12 novembre 2021 4
Dans Expériences de candaulistes

Je voudrais avoir vos retours sur le moment où vous retrouvez vos femmes après avoir passé un moment avec son amant...

J adore voir ma femme revenir complètement fatiguée d échange passionnel avec son amant. Son visage complètement enivré d orgasmes, de bonheur....
Ce moment où il reste encore les traces du "passage" de son amant....
Personnellement je ne suis jamais avec elle lors de ses moments...
Tout simplement pour être complètement tiraillé par de la jalousie, de l excitation, plusieurs sentiments se mélangent, ne sachant pas ce qui se passe, ce qu ils se disent, ce qu elle lui permet de faire.....

Et vous ? Dites moi vos impressions....

4 commentaires

Vos retours !

Par FDorenavant le 15 novembre 2021

Elle m’a juste dit « Tu ne dors pas ? » tout en connaissant la réponse. Je ne sais plus ce que je lui ai dit mais nous nous sommes embrassés tendrement. Sa bouche était divine et son corps encore chaud même si elle n’avait pas envie de faire l’amour contrairement à moi.
Elle s’est endormi et je me suis branlé une fois de plus. Etre un branleur juste à côté d’elle, lâcher prise à cet instant me combla de plaisir et de bonheur.
Plutôt embarrasser par toute question, elle ne fût jamais bavarde sur lui comme sur Tony.

Vos retours !

Par Bihot le 14 novembre 2021

Cela me fait les mêmes sensations, nous pourrions échanger en privé ?

Vos retours !

Par Loulou6329. le 14 novembre 2021

Jean Charles merci pour ta réponse et je te rejoins parfaitement !

Vos retours !

Par mdesaf33 le 13 novembre 2021

Bonjour,
L’instant du retour fait partie integrante du plaisir candauliste.
La fin de la frustration due à l’absence.
La reconnexion avec sa femme (ou pas si elle est encore dans ses pensées)
L’envie de savoir, de satisfaire sa curiosité, mais Madame peut aussi être joueuse, et distiller des informations au compte goutte.

Tous ces instants sont excitants.
Plus ou moins selon les gens.

N’oublions pas non plus les merveilleux moments qui précédent.
Le delice de voir nos femmes se laver, se maquiller, passer sensuellement leurs lingeries.
Et fantasmer sur ce qui va se passer surtout quand nous en sommes exclus.

C’est l’infinie richesse du candaulisme.
Sa variété.
Sa capacité à s’adapter aux plaisirs de chacuns, et de chacunes !

Pour ma part, parmi les multiples choses qui m’excitent, j’ai un faible tout particulier pour l’aspect spermatique du candaulisme, pour les rencontres où, grâce aux tests médicaux, Bénédicte peut se faire prendre à cru.
Je craque complètement à l’idée de ce sperme, de ces spermes quelquefois, qui imbibent son corps,

et cela enchante ses retours.

Suivre du bout du doigt, sur la peau de son ventre, la forme supposée de son utérus, le chemin de ses trompes, et savoir que pendant de nombreuses heures, les spermatozoïdes de son amant se battent pour atteindre ses ovaires, humm quel plaisir de gourmet !

Caresser doucement son estomac aussi, et penser à sa digestion...
La nourriture digérée transmets ses composants nourriciers au corps par échange à travers les parois de l’estomac (pardonnez la formulation laborieuse, je ne suis pas médecin !).
Alors penser que ce sperme va migrer dans tout le corps de ma belle, via son estomac m’excite au plus haut point.

Même chose pour ses sodomies. Comme les suppositoires diffusent leurs substances actives au travers des parois de l’intestin, je me plais à penser que là aussi le sperme de l’amant se diffuse ainsi dans tout son corps

Si j’ajoute enfin que le sperme reçu sur la peau, Bénédicte est très friande des douches de sperme, pénètre sans doute sa peau comme une crème de beauté, vous comprendrez pourquoi j’aime la surnommer "ma petite éponge à foutre "

Si je l’essorais comme une éponge ....

Et si la théorie de la mémoire de l’eau était exacte, combien de molécules de spermes d’hommes différents subsistent en elle depuis ses 17 ans !!!!!

Je t’aime mon amour
Jean Charles