WE découverte à la montagne...2

Par moogli le 4 juin 2022 2
Dans Expériences de candaulistes

Ma femme était dans un état second, elle haletait et cherchait à reprendre son souffle, pendant que la blonde lui couvrait le visage, le cou, les nichons de baisers, de léchouilles, de suçons, tout en continuant à lui caresser la chatte. J’étais tellement pris par cette scène, que je ne vis pas le compagnon de la blonde se lever, enlever son short, sous lequel il était nu, et exhiber une belle bite au garde-a-vous. Il se dirigea derrière sa femme, lui prit les seins qu’il malaxa avec force , lui fit relever les fesses et l’embrocha sans préliminaires, s’enfonçant jusqu’aux couilles dans le sexe offert. Ma femme se releva, embrassa encore une fois celle qui l’avait fait aussi bien jouir, la contourna, passa une main sur les fesses, s’arrêtant à l’entrée de la grotte où s’agitait la queue du mari, à qui elle caressa les couilles puis le torse avant de venir se lover contre moi et m’embrassant tendrement. La blonde remuait son cul a la rencontre de la verge qui prenait plaisir à la pénétrer avec lenteur, sortant presque entièrement du fourreau, pour s’y reglisser avec douceur, puis plus vite, puis avec force, même une certaine brutalité ; la belle hurlait en néerlandais, semblait lui dire d’y aller encore plus...J’avais sorti ma queue et me tripotais doucement, quant à ma douce, elle était subjuguée par le spectacle, elle se passait les doigts sur la chatte, toujours à l’air, et tout en gardant les yeux fixés sur les amants, elle me branla gentiment , puis me prit en bouche suivant le rythme des 2 baiseurs. La bite du noiraud allait de plus en plus vite dans la chatte de sa compagne ressortant luisante de mouille, pour replonger de plus en plus brutalement ; la puissance de la pénétration était telle que la donzelle décollait sous les coups de bites, heureusement qu’elle se tenait à l’abreuvoir… Le sexe de l’homme entrait et sortait luisant de la crème blanchâtre qui sortait de la chatte, accéléra à une vitesse folle puis s’immobilisa pour jouir silencieusement et inondant d’abondance la foufoune, au vu de ce qui débordait et coulait le long de cuisses de madame qui venait de le suivre dans la jouissance en haletant des mots incompréhensibles. Ma femme était la bouche ouverte devant le tableau, je la ramenais à la réalité en appuyant sur sa tête pour qu’elle finisse le travail...elle se remit à me pomper, m’amenant rapidement au seuil de la jouissance, et la sentant approcher, elle se dégagea, prit mon braquemart entre ses merveilleux globes et m’administra la plus belle des branlette espagnoles, déclenchant une puissante éjaculation qui arrosa non seulement ses nibards, mais aussi ses yeux, son front et ses cheveux, le spectacle du foutre qui coulait sur le visage de ma belle, était magique, jamais je ne l’avais vue si belle. Rien ni personne ne bougea, jusqu’à ce que l’homme sortit sa bite de la chatte de sa femme, qui nous regardait, libérant un filet de sperme du sexe de sa femme, et alla se laver la queue ; mon épouse et moi le rejoignirent pour nous rincer, ce dont profita l’insatiable blonde, pour rincer le visage de ma chère et tendre, léchant les reliquats de semence sur ses yeux !

2 commentaires

WE découverte à la montagne...2

Par moogli le 5 juin 2022

@ kirikou83520

Le candaulisme est une pratique sexuelle dans laquelle une personne ressent une excitation sexuelle en exposant ou partageant son conjoint à une ou plusieurs personnes...

Vous voulez le lien de la définition ?

PS : A lire vos commentaires toujours déplaisants, vous ne devez pas être très heureux dans la vie...

WE découverte à la montagne...2

Par kirikou83520 le 5 juin 2022

Il y a quoi de candauliste la dedans ?