Égarement avec un amis

Par Flbentertainment le 14 juillet 2022 4
Dans Expériences de complices

Sébastien, amis et cooperant de longue date m’avait prêté son chalet en Haute Savoie pour fêter nos 12 ans de mariage avec mon mari.
Plusieurs mois après, lors d’un déplacement pro à proximité, Seb a souhaiter y passer pour contrôler l’état des lieux.

Une fois le tour de la propriété faite, il me raconte penser souvent à cette escapade.
"Je trouve ca sexy de t’imaginer coucher avec ton homme chez moi"

"T’avoir ici rien que tous les deux ca suscite encore plus mon imagination"

À cette confidence, je rougis sans trop savoir comment le prendre.
Il s’excuse argumentant qu’il voulait juste ne pas me mentir.

Je répond si seulement ça pouvait dépasser le cadre de ton imagination...
Qu’est-ce que tu veux dire ?
Hmm, je ne sais pas, tu aurais peut-être pu nous voir, imagine combien ca aurait été torride de nous regarder avec mon cheri en train de faire l’amour ?

Surpris, Il hausse les sourcils en répondant : Ah, c’est sûr que ça m’exciterait grave..
Tu sais que ça me fait bander n’est-ce pas ?
J’y comptais bien.

Seb se penche sur moi et nos visages ne sont plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre
Nos lèvres se touchent et je sens la chaleur monter en moi en flèche ainsi que l’excitation qui a franchi les frontières de la simple amitié.
Je sais que c’est mal, mais embrasser Seb a quelque chose de fun et de réconfortant.
Mes bras glissent spontanément sur son corps musclé et je me presse contre lui.
Je me sens bien en sa présence, c’est comme m’abandonner à la douceur d’un rêve.
Mais ce calme se mue bientôt en tempête comme nos baisers qui s’enhardissent lentement.

Seb glisse ses mains sous mes vêtements pour pouvoir me tripoter, je lâche un petit gémissement.
Je ne sais combien de temps ça nous prend pour nous rassasier l’un de l’autre, quand nous arrêtons je suis à bout de souffle.
Seb émet un grand soupir de plaisir
Il semble aussi bouleversé que moi

Je m’écarte de lui, il semble confus et dit qu’il est désolé.

Ce n’est rien, mais j’ai quand même quelques questions :
Je pose la main sur son entrejambe et le tâte
Quand tu t’imagines le week-end que j’ai passé ici, est ce que des fois tu t’imagines à la place de mon mari ?

Seb avale sa salive comme s’il n’était pas sûr de sa réponse

Dis-moi Seb, as tu déjà eu des pensées salaces sur toi et moi ?
Je lui adresse un sourire caressant la bose de son calecon comme si de rien n’était
Je défais sa fermeture éclair et le prends dans ma main
Tu as déjà imaginé ma main dans cette position ?
Il me dévisage stupéfait.
Si tu n’aimes pas ça, tu peux toujours me dire d’arrêter.
Non, non t’arrêtes pas !
Je continue à le caresser, le laissant muet d’anticipation
libérant le membre de son caleçon, je le pousse sur le sofa et m’agenouille devant lui.
Est-ce que tu t’es déjà imaginé dans ma bouche ?
Le regard de Seb s’éclaire
Ça doit être l’un de mes plus grands fantasmes...
Alors laisse-moi l’exaucer
Je l’accueille dans ma bouche tout en stimulant d’avantage de mes mains
Il grogne de plaisir et sa façon de réagir me procure un sentiment de puissance et d’être sexy
Je lève les yeux vers lui et continue à œuvrer sur lui sans rompre le contact visuel
Une expression de pure passion est inscrite sur son visage, et je devine que cet acte compte plus pour lui qu’il n’en laisse paraitre
Apres avoir adoré méticuleusement son corps, je le sens se tendre
Je ne suis pas loin
Enfin il atteint l’orgasme en gémissant très fort
Avec un clin d’œil, je m’en vais pour me nettoyer aux toilettes

Quand je reviens après m’être nettoyée, la réalité me frappe brusquement.
Qu’est-ce que j’ai fait ?
Et si je venais de ruiner notre amitié
Ca va ?
Non
On va faire comme si tout ca n’était jamais arrivé
On ne doit plus jamais parler de ça peu importe la raison.

Nous sommes rentré à la capitale, confus, il a posé sa main sur ma cuisse affectueusement, geste que j’ai éconduit, je sais qu’il est difficile de continuer notre relation comme si de rien n’était, mais il le faudra bien.

Quant mon homme, lui ne voit pas le problème et trouve très bien que la baiseuse qui est en moi s’exprime.

4 commentaires

Égarement avec un amis

Par Flbentertainment le 5 août 2022

Qu’est ce que je peux répondre à ça ? ? ? ?

Égarement avec un amis

Par Cobra le 17 juillet 2022

On voit que tu aimes sucer... Par contre, je n’ai pas compris si tu permets à d’autres hommes que ton mari d’éjaculer dans ta petite chatte...

Égarement ?

Par Tony86 le 17 juillet 2022

Votre récit est très intéressant et fort bien écrit. Le seul mot qui m’interpelle est celui du titre : « égarement »…. Comme vous le dites vous-même, votre homme « ne voit pas le problème et trouve très bien que la baiseuse qui est en moi s’exprime ». Donc soyons logique, en bonne bourgeoise bien salope, vous ne vous êtes pas égarée, vous avez fait de votre corps -et votre c…- ce dont vous aviez envie. Comme Catherine Deveneuve dans le film de Brunel qui allait se prostituer dans un bel appartement en journée, vous assumez votre sexualité et vos envies. Je suis tentée de vous dire bravo et même « recommencez, allez encore plus loin ». Ce sera plaisant pour vous, pour votre mari sans nul doute, et pour nous si vous l’écrivez…
Merci de votre attention.

Égarement avec un amis

Par 44couplenantais le 15 juillet 2022

Une histoire très à agréable à lire ...