L’inconnu (1)

Par Sarah79 le 15 décembre 2021
Dans Fantasmes candaulistes

L’inconnu

Belle brune aux yeux noisettes, Sarah a insisté sur le maquillage des yeux, charbonneux, coiffé ses cheveux mi longs, de boucles légères.
En cette fin d’hiver, elle a choisi une parure de sous vêtement fleurie, dans les ton violet , et des bas de couleur chair avec une large dentelle, un porte – jarretelle mauve assorti..Elle adore la lingerie, en a toute une collection et aime en faire profiter son partenaire.
La soirée avait été agréable, un bon vin à table, Sarah avait déambulé toute la soirée du haut de ses talons, habillée de la sorte, sous le regard de Tony qui avait interdiction de la toucher pour le moment.

Un peu plus tard dans la soirée, Sarah avait pour ordre de monter dans la chambre et d’attendre.

Dans le lit, sous les draps, Elle pense à la journée passée à se préparer, à cette soirée de jeux et de séduction avec Tony. Elle réfléchit ….L’adrénaline montant à chaque seconde, la peur aussi…

Les bougies allumées sont le seul éclairage de la pièce, les flammes dansent sur les murs, le parfum de celles-ci mélangé à celui de Sarah qui a un secret concernant le sien puisqu’elle fait des mélanges énigmatiques.

Son sexe parfaitement rasé, elle se surprend à le caresser doucement comme pour atténuer son excitation naissante.

Elle se tourne, cambre les fesses, elle ne peut plus attendre…

Tony arrive enfin, muni d’un simple boxer blanc, il commence à lui caresser le dos doucement et à lui chuchoter des mots doux à l’oreille : tu es vraiment parfaite ce soir, ce soir, c’est TON soir !

Tony se montrait rassurant mais il appréhendait un peu cette soirée, il avait tout organisé depuis des mois, ce soir c’était enfin possible !

Il avait juste dit à Sarah qu’il lui réservait une surprise ce soir, la surprise tant attendue par le couple depuis des années maintenant…

Il lui bandait délicatement les yeux avec un foulard noir de matière légère, et commençait à l’embrasser un peu partout, en commençant par sa bouche, son cou, son décolleté, son mystérieux parfum le rendait fou et il bandait déjà terriblement.

Sarah sent l’excitation de Tony, elle non plus ne peut résister à l’odeur de sa peau bronzée, à son torse musclé, son regard de braise.

La chaleur monte doucement, Tony descend doucement vers l’entrejambe de Sarah qui tremble…

Au bout de quelques minutes, Sarah très excitée se laisse faire et cherche à toucher le sexe de Tony pour le branler doucement.

La gourmandise est un vilain défaut elle ne peut s’empêcher d’engloutir ce beau sexe raide dans sa bouche et de le sucer langoureusement.

Tony soulève les draps blancs et demande à Sarah de s’allonger sur le dos au milieu du lit.
Sarah s’éxécute et entend quelqu’un qui entre dans la pièce, Tony lui ordonne de continuer à le sucer en s’approchant de son visage côté gauche.

La scène est iréelle, l’ambiance feutrée, il fait presque noir dans la chambre, l’inconnu avance et regarde les deux amants sur le lit il distingue bien la scène, il cherche principalement à deviner les courbes de Sarah en faisant le tour du lit.
Une odeur parfumée envahie la pièce, il y a comme un moment suspendu entre envie, stress et bonheur…Mais les trois protagonistes sont déterminés et ne peuvent plus reculer maintenant.

Sarah plongée dans le noir complet se sent scrutée et tend l’oreille, devinant que l’homme se dirige vers sa droite et s’allonge près d’elle.
Il lui dit « n’aies pas peur », il lui caresse doucement le visage comme pour définir le contour de sa mâchoire, et lui caresse délicatement les lèvres de son pouce, il finit par l’embrasser dans le cou, puis à introduire sa langue dans la bouche de Sarah.

Sarah est médusée, elle tremble, elle se délecte de ce baiser, intrusif, direct, elle sent une détermination et une excitation profonde de la part de cet homme qu’elle ne connait pas, mais qu’elle sent, elle sent sa peau, son parfum, ses gestes adroits et précis.

L’inconnu descend sa main sur un de ses seins, elle n’aura jamais été aussi fière de faire Un 90C qui remplit la main de l’homme généreusement, il dégraffe le soutien gorge de la belle d’une seule main, tel un expert habitué. La poitrine ferme de Sarah ainsi exposée rend les 2 hommes complètement fous.

L’inconnu se frotte sur la jambe de Sarah, pour lui montrer son érection, Sarah tremble toujours, elle est saisie d’une forte émotion, elle se réveille telle la Belle au bois dormant, elle comprend qu’ à partir de cet instant elle ne sera plus la même, laissant place à un démon qui se révèle, Sarah entreprend de prendre le sexe de l’inconnu dans sa main droite et de le branler doucement, elle tourne légèrement sa tête vers la gauche, n’oubliant pas Tony qui n’en a pas perdu une miette , perturbé mais heureux, Sarah l’embrasse, comme voulant partager ce tout nouveau « baiser d’un autre « avec lui, Tony ne tient plus, Sarah de sa main gauche lui caresse le sexe également, la voilà en train de branler de belles queues dans ses mains, elle est dejà comblée !

Les deux sexes s’approchent de son visage, elle continue de les caresser, de plus en plus vite cette fois, puis, en alternance, commence à prendre le sexe de Tony dans sa bouche, sachant que l’inconnu regarde avec attention comment elle s’y prend et sachant que ce sera bientôt son tour…

La queue de Tony frétille dans la bouche de Sarah qui déglutie, elle tourne légèrement la tête pour prendre celle de l’inconnu qui dénoue le bandeau de Sarah pour la regarder dans les yeux pendant qu’elle le suce.

Encore un moment suspendu que les trois protagonistes ne pourraient décrire tellement leurs cœurs battent fort, tellement c’est iréel, tellement c’est bon !

L’inconnu découvre dans la lumière des bougies le regard enflammé de Sarah, qui se fait maintenant prendre en « petite cuillère « par Tony, ils gémissent tous les deux, Tony se retient déjà de jouïr, Sarah n’a jamais été autant excitée de sa vie.

Soyez le premier à commenter cette contribution