Parler de ce fantasme avec elle

Par ZetSig le 15 septembre 2021 4
Dans Fantasmes candaulistes

Bonjour à tous.
Je souhaiterais par ce premier post exprimé comment c’est passé la première fois que j’ai annoncé a madame cette envie qui prend plus d’ampleur.
Nous sommes en couple depuis pas mal de temps (presque 10 ans) et sommes de base plutôt discret et basique sur nos pratiques sexuelles.
Mais il y a un peu plus d’un an nous nous sommes mis a partagé des vidéos sur un certain site bien connu.
Et c’est a la suite de ça que jai commencer a m’intéresser a cette pratique car pas mal de commentaires parlais de cette envie de profiter aussi de madame (principalement).
Nous avons une relation de confiance et même si j’ai hésité a lui en parler cela c’est passé très naturellement.
Pour être plus précis cella c’est fait en deux fois.

La première un soir avant de ce coucher ou l’on parlait de nous de façon général j’ai aborder le sujet et nous n’avons au final pas vraiment continuer au vue de l’heure tardive.
Puis 2/3 jours après pendant nos ébats.
Nous avons profité de reaborder le sujet pour justement savoir si c’était une envie passagère ou non.
Au final nous avons constaté que même si il y a de l’appréhension de mon côté j’aimerais sauté le pas même si ce n’est que pour une fois.
Pour madame un doute persiste principalement car elle na pas spécialement envie de découvrir d’autres sensations et de potentiellement avoir plus de feeling avec quelqu’un d’autre.

Nous avons surtout constaté que c’est un sujet qui n’ai pas abordable facilement pour tout les couples mais que cela ne nous gêne en rien de notre côté.
Après pour ce qui est de ce lancé dans la pratique c’est une autre étape qui dépend de madame.
Je ne sais pas encore si il y aurait quelques façon de la motiver et cela reste un fantasme.

Voilà pour ce premier post.

4 commentaires

Parler de ce fantasme avec elle

Par Patrick L le 26 septembre 2021

Comme dit Dorénavant ça va secouer le couple.
Pour notre part lors de la première fois mon épouse y a pris un grand plaisir par contre pour moi ce fut une épreuve... que j’avais souhaité c’est vrai, mais voir pour la première fois un sexe masculin pénétrer l’intimité de ma femme... ça été très dur au point que j’ai failli crier stop !
Depuis les choses se sont arrangées (lol !) mais c’est vrai que... ça secoue
La vie du couple n’est plus du tout la même... après.
Pour en revenir à votre question.. comment la motiver ? Je pense qu’une femme n’a pas a être motivée car par nature elle aime ou pas cette idée mais le"travail" de son partenaire est de la convaincre à franchir le pas sans avoir le sentiment qu’elle devient une salope mais qu’avec lui ils vont connaître une autre vie... sexuelle sans détruire l’amour qui fait leur couple

Parler de ce fantasme avec elle

Par FDorenavant le 21 septembre 2021

Comme le souligne fort bien #LECOUPLE cela devient vite une question de Monsieur. Du fantasme à la réalité, peu de femmes attirées par l’idée et ayant prit le soin de trouver la bonne occasion, ne regretterons cette liberté.
Cela va secouer le couple comme l’homme surtout s’il n’est pas là la première fois.
Cela peut aller très vite comme je peux en attester et #PATRICK L également.
Parler de ce fantasme avec elle …

Parler de ce fantasme avec elle

Par Patrick L le 19 septembre 2021

Pour nous la chose c’est fait de façon naturelle..
Un jour c’est mon épouse qui m’a posé la question ayant découvert le candaulisme dans une revue féminine.... chez le coiffeur.
On en a parlé et mutuellement on s’est posé la question. . qu’en penses-tu ?
Elle m’a répondu... c’est pas inintéressant... avec un grand sourire... et toi ?
Moi j’ai avoué que depuis longtemps je ne verrais pas d’inconvénients à ce qu’elle se donne à un autre homme... à une condition que cela reste physique
Et c’est deux ans après qu’une occasion s’est présentée... ce jour là nous connaissions nos points de vue...on a foncé.
C’était il y a un peu plus de quatre ans !!!

Parler de ce fantasme avec elle

Par Le Couple le 16 septembre 2021

Merci de votre partage.
Et, enfin, si nous pouvons nous permettre, se lancer n’est pas qu’une question de Madame, c’est aussi une question de Monsieur, car on dépasse le stade du fantasme. C’est même, in fine, une question de nous, de vous du couple de vous deux près à intégrer un tiers...

Portez vous bien...