Les dessous du candaulisme.

Par LOFEE le 13 février 2021 6
Dans Questions et conseils candaulistes

Bonsoir à vous, j’espère que vous aller bien.

Je sais que pour certains (conjoints), le fait d’imaginer leur femmes
soient dans les bras d’un autre(s) homme(s) procure des sensations
inouïes.

C’est la raison pour laquelle une partie d’entre eux ont fait de
leur rêve une réalité, mais pour d’autres malgré le désir qu’ils éprouvent
rien qu’en y pensant, n’ont jamais oser à franchir le pas.

- Sans tomber dans le jugement, De quoi a-t-on peur ?

- Ces peurs sont-ils fondées ou non ?

6 commentaires

Les dessous du candaulisme.

Par Couplexcuckold le 2 avril 2021

C’est normal d’avoir peur ! Cela m’a pris des années avant de reconnaître que j’étais soumis à ma femme et qu’elle avait besoin d’un amant régulier pour la satisfaire. Mais depuis que j’ai franchi le pas et reconnu ma soumission , c’est un vrai bonheur. Ma femme a fini par accepter de prendre le pouvoir et j’adore lui être totalement soumis. Elle passe beaucoup de temps sans moi avec son amant. J’ai toujours peur bien entendu, et cela participe a ma soumission et à mon excitation

Les dessous du candaulisme.

Par tyroler le 2 mars 2021

Ces peurs sont-elles fondées ? Mais bien sûr !
En 15 ans, Karen et moi avons connus pas mal de couples. Des habitués, des débutants, des essayeurs, des amoureux, des vicieux, des soumis, des soumises, mais des sans peurs ? Jamais. Peurs peut être pas à ce point, mais plutôt des craintes. Ces craintes sont, en fait, les grains de poivre du plaisir dans le candaulisme. Déjà, au départ, à mon avis, il n’y a que deux formes de candaulistes : ceux qui font ça par vice et les autres, les amoureux. Les vicieux, se donnent des défits : Tu n’est pas capable de..., tu n’oseras jamais..., tune m’aimes pas assez pour...et la le conjoint, lui, prend le défit comme LA preuve d’amour. En fait c’est un ou une soumise. Et il y a les amoureux : dans un couple le demandeur est "tellement" amoureux qu’il veut entendre, voir, donner, offrir sa ou son conjoint pour faire l’amour à un complice, car il ne se sent pas assez "puissant" pour lui donner ce qu’il mériterait. Donc il offre son conjoint ou sa conjointe à un "complice" dans l’espoir qu’elle reçoive le plaisir qu’il ou qu’elle mérite (à ses yeux). Ainsi, plus qu’elle jouit ou prend du plaisir plus il est heureux car si elle a tant de plaisir c’est grâce à lui qui est justement en train de lui permettre de le prendre même si ce n’est pas lui que le lui donne. Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, car c’est ainsi que je ressens l’amour que je portais à mon épouse et que je ressentais lorsque je voyais ou entendais Karen en train de jouir. Et elle de son côté, ressentait le même plaisir que moi puisqu’elle voyait et savait que je prenais un plaisir identique, et que TOUT çà ne pouvait se faire que grâce à un sentiment au dela du normal. Un amour FOU.

Les dessous du candaulisme.

Par LOFEE le 17 février 2021

Je entièrement d’accord avec vous : " Le débat est vaste et mérite d’être posé. "

Les points importants à retenir :

- La franchise est de mise dans un couple ( comme l’a évoqué Nicole ).

- " On a rien sans rien " ( comme l’a dit Patrick L ).

Merci à tous ceux qui ont contribué à ce sujet.

Les dessous du candaulisme.

Par Patrick L le 15 février 2021

Oui le débat est vaste et ouvert comme dit Nicole
D’abord de quelles peurs parle t’on ?
De voir ou de savoir sa femme dans les bras d’un autre ?
Qu’un jour elle vous quitte ayant au hasard de ses rencontres trouvé l’homme....qu’elle attendait
Il y a encore d’autres peurs... mais quand on en a vraiment envie il faut jouer le jeu.... et accepter les risques en ayant conscience qu’ils existent

Les dessous du candaulisme.

Par jack1950 le 15 février 2021

Oui dans certains cas ces peurs sont peut être bien fondée. Mais avant tout il faut pouvoir se parler franchement et aussi et surtout accepter les désirs et envies de l’autre. C’esr en se parlant franchement mais aussi en donnant a l’autre le sentiment d’amour et de sécurité que la femme se laissera a aimer de partager son corp avec d’autres hommes. Le débat est vaste et est ouvert.
Nicole

Les dessous du candaulisme.

Par LOFEE le 13 février 2021

Rectification :

- Ces peurs sont-elles fondées ?